Pica : attention aux éléments aimantés
Home » Pica : attention aux éléments aimantés facebook

ARRI Vol. 21, No 1, 2007

 

La commission américaine de sécurité des biens de consommation (CPSC) attire l'attention des parents d'enfants autistes ayant des habitudes de pica (ingestion d'éléments non alimentaires) sur les risques que présentent les objets comportant des éléments aimantés. Entre 2003 et 2006, un décès et 19 blessures graves ont été enregistrés chez des enfants ayant ingurgité les pièces aimantées de jouets. Cinq de ces accidents concernaient des enfants autistes ou présentant d'autres troubles du développement ou de l'apprentissage.

Des éléments magnétiques, même isolés, présentent à eux seuls un danger, mais le danger est accru en cas d'ingestion de plusieurs pièces : "Même si ces pièces sont généralement suffisamment petites pour transiter dans le tube digestif", indique un rapport du CDC, "elles peuvent s'agglomérer les unes aux autres à travers la paroi intestinale et ainsi provoquer des obstructions et des perforations.

Pour plus d'informations sur le rappel des jouets contenant des pièces aimantées, voir www.cpsc.gov/cpscpub/prerel/category/toy.html.


Morbidity and Mortality Weekly Report, 8 décembre 2006, Vol. 55, 1296-1300.