Les acides gras oméga-3 allègent en toute sécurité les symptômes autistiques
Home » Les acides gras oméga-3 allègent en toute sécurité les symptômes autistiques facebook
ARRI Vol. 20, No 4, 2006

Selon une nouvelle étude, les compléments d'acides gras peuvent améliorer de manière significative le comportement des enfants autistes.

G. Paul Amminger et al. ont traité pendant six semaines 13 enfants autistes au moyen d'acides gras oméga-3 EPA (acide eicosapentaénoïque) et DHA (acide docosahexaéoïque) dans le cadre d'un essai en double aveugle avec groupe de contrôle placebo. Les enfants, âgés de 5 à 17 ans, présentaient des comportements de colère intense, d'agressivité, voire d'automutilation. Les doses administrées étaient de 0,84 g par jour d'EPA, et de 0,7 g par jour de DHA.

Après comparaison des résultats des enfants au moyen de la grille d'évaluation ABC (Aberrant Behavior Checklist) avant et après le traitement, les chercheurs ont tiré les conclusions suivantes : "d'une manière générale, l'amplitude d'évolution des symptômes entre les groupes était de moyenne pour le langage inapproprié à forte pour les stéréotypies et l'hyperactivité". Et les chercheurs de conclure : "ces constatations suggèrent que les acides gras oméga-3 pourraient /.../ constituer un traitement efficace et bien toléré, en particulier pour les comportements hyperactifs, y compris la désobéissance, les difficultés de concentration et l'impulsivité, chez les enfants autistes". Ils notent également que les acides gras oméga-3 présentent peu d'effets secondaires (perturbations intestinales et diarrhées), qui ne sont généralement que temporaires.


"Omega-3 fatty acids supplementation in children with autism: a double-blind randomized, placebo-controlled pilot study" (apports d'acides gras oméga-3 chez les enfants autistes : une étude en double-aveugle avec groupe de contrôle placebo), G. P. Amminger, G. E. Berger, M. R. Schäfer, C. Klier, M. H. Friedrich et M. Feucht, Biological Psychiatry, 18 août 2006. Adresse : G. Paul Amminger, département de psychiatrie infantile et adolescente, faculté de médecine de Vienne, Waehringer Guertel 18-20, A-1090 Vienne, Autriche, [email protected]